Archives de l’étiquette : Questembert

Homeland : Irak Année Zéro – Partie 2/après la bataille

iraq-homeland-em2Une fresque puissante qui nous plonge pendant deux ans dans le quotidien de sa famille peu avant la chute de Saddam Hussein, puis au lendemain de l’invasion américaine de 2003.

Ce documentaire est découpé en deux parties – l’avant et l’après. Nous partageons les joies et les craintes de cette famille irakienne qui nous montre à quel point toutes les familles du monde ont les mêmes aspirations : travailler, éduquer leurs enfants, rire, aimer, s’impliquer dans leur société… Abbas Fahdel nous montre également qu’au coeur de la guerre il existe des hommes, des femmes et des enfants exceptionnels, des héros du quotidien, « des gens qui sont nos frères humains et que l’on quitte le coeur brisé quand le film prend brutalement fin ».

Partie 1 / Avant la chute La première partie décrit les instants de vie d’une famille qui se prépare à la guerre. Elle va être terrible, mais il y a quand même l’espoir de voir une démocratie s’installer après la chute de la dictature. Que peut-il leur arriver de pire ?

Pour en savoir plus sur l’histoire, le contexte et le vif intérêt de ce documentaire, vous pouvez cliquer ICI

et lire un excellent entretien avec le réalisateur et Pierre Puchot  publié par Médiapart en cliquant ICI

2015 Irak 2h54 Documentaire de Abbas Fahdel VOSTF

Homeland : Irak Année Zéro – Partie 2/après la bataille

iraq-homeland-em2Une fresque puissante qui nous plonge pendant deux ans dans le quotidien de sa famille peu avant la chute de Saddam Hussein, puis au lendemain de l’invasion américaine de 2003.

Ce documentaire est découpé en deux parties – l’avant et l’après. Nous partageons les joies et les craintes de cette famille irakienne qui nous montre à quel point toutes les familles du monde ont les mêmes aspirations : travailler, éduquer leurs enfants, rire, aimer, s’impliquer dans leur société… Abbas Fahdel nous montre également qu’au coeur de la guerre il existe des hommes, des femmes et des enfants exceptionnels, des héros du quotidien, « des gens qui sont nos frères humains et que l’on quitte le coeur brisé quand le film prend brutalement fin ».

Partie 1 / Avant la chute La première partie décrit les instants de vie d’une famille qui se prépare à la guerre. Elle va être terrible, mais il y a quand même l’espoir de voir une démocratie s’installer après la chute de la dictature. Que peut-il leur arriver de pire ?

Pour en savoir plus sur l’histoire, le contexte et le vif intérêt de ce documentaire, vous pouvez cliquer ICI

et lire un excellent entretien avec le réalisateur et Pierre Puchot  publié par Médiapart en cliquant ICI

2015 Irak 2h54 Documentaire de Abbas Fahdel VOSTF

Projection-Débat : « La mort est dans le pré »

La mort est dans le préprojection-débat proposée en partenariat avec un collectif citoyen du Pays de Questembert autour du documentaire « La mort est dans le pré » d’Eric Guéret. 2012. France. 52 min.
Avec le témoignage des salariés de la coopérative Nutréa-Triskalia intoxiqués sur leur lieu de travail par des pesticides, et l’intervention du Dr Jean-François Deleume.

« Quand on découvrira toute la vérité sur les dangers des pesticides, ce sera un scandale pire que celui du sang contaminé. Je n’ai pas de raisons de me taire. » L’agriculteur qui nous parle est atteint d’un cancer à 47 ans. C’est une victime des pesticides qu’il manipule tous les jours. Des centaines d’agriculteurs sont frappés. Victimes des produits phytosanitaires que l’on croyait « anodins ». Ces élèves issus de l’école agricole intensive les utilisent depuis les années 50 sur leurs exploitations jusqu’au jour où les maux de tête, la fatigue, les comas successifs les ont conduits à l’hôpital. Diagnostics : maladie de Parkinson, leucémie, cancers,… Ce qui ressemble à une épidémie apparaît au grand jour. Ce documentaire est une immersion auprès de ces agriculteurs atteints de maladies mortelles. Nous allons partager le destin de ces familles ébranlées, dans l’intimité de leur itinéraire médical, de leur combat pour être reconnu par la MSA, sur l’exploitation pour changer de pratiques, au tribunal aussi… Premières victimes de ce système agricole intensif, les agriculteurs en sont aussi les acteurs principaux. Remise en question de leurs pratiques, de leur héritage, du sens même donné à leur mission de « nourrir la planète », quand la maladie arrive, elle bouleverse un idéal solidement ancré. Malgré tout, la majorité d’entre eux continuent à utiliser ces produits qui les rongent à petit feu. Pourquoi ? D’autres organisent la résistance. Alerter les agriculteurs et les citoyens, entamer une procédure symbolique contre le géant des produits phytosanitaires, Monsanto : rien n’est perdu pour ces victimes qui entendent révolutionner leurs pratiques.
La presse en parle :
(…) ce film choral dévoile des personnages attachants, femmes et hommes coura-geux et pudiques auxquels on pense longtemps après la dernière image. Tous passionnés par leur métier d’agriculteur. Même s’il les tue en silence. Libération

 

Soirée-Débat à Questembert : Pour une production agricole de qualité …

maquette 2 flyer 24 nov 2015