Archives de l’étiquette : agriculture paysanne

Doc-Débat : « Le dernier continent »

Film de Vincent Lapize 2015, débat avec des zadistes

Pour plus d’infos, un clic ici

ZAD NDDL Réunion publique d’information à Questembert

« Le gouvernement, soutenu par des industriels, veut débuter les travaux du projet d’aéroport sur la ZAD (Zone A Défendre) de Notre Dame des Landes.

Des habitantes et des habitants de cette zone annoncent y vivre. Des centaines d’hectares ont été remis collectivement en culture et une soixantaine de fermes et de maisons auto-construites sont habitées. A travers les multiples projets existants avec les personnes vivant et cultivant aux alentours, cela laisse imaginer la possibilité d’autres manières de vivre, d’habiter, de s’activer et de cultiver ensemble.

Habitant le pays de Questembert et nous sentant concerné-e-s, nous vous invitons

le Jeudi 14 janvier 19H

À LA SALLE ALAN MEUR QUESTEMBERT

AVEC DES TÉMOIGNAGES D’HABITANT-E-S DE LA ZAD

Auberge espagnole : apportez un plat à partager

De la boisson locale sera proposée sur place. »

COP 21 Relais de la Via Campesina : une soirée au Café de la Pente

A l’occasion de la COP 21, le mouvement international paysan La Via Campesina a lancé un programme d’actions dont une décentralisée, la « Journée de l’Agriculture Paysanne et de la Souveraineté Alimentaire »  le 9 décembre. Ingalañ se propose d’en faire le relais dans le Morbihan en organisant une soirée au Café de La Pente de Rochefort en Terre à partir de 19h :ingalan via camp COP 21Au programme : 2 court-métrages, en entracte 1 riz soumbala  proposé à prix libre,  puis échanges avec présentation d’exemples d’actions et de lutte au Burkina Faso

En 1ère partie, les 2 court- métrages :

– « Ensemble nous pouvons refroidir la planète » , petit film d’animation réalisé par GRAIN et la Via Campesina de 15 minutes. Cette nouvelle vidéo décrit les éléments nécessaires pour comprendre les effets du système agro-industriel sur notre climat et nous explique en même temps comment nous pouvons agir pour renverser la vapeur et commencer à refroidir la planète.

– « Dem Walla Dee », documentaire de 28 minutes, tourné à Dakar par des militants du Comité pour l’Annulation de la Dette du Tiers-Monde, pendant l’été 2007. Ce court-métrage donne la parole aux Sénégalais, partis clandestinement en chaloupes à travers l’océan atlantique, pour rejoindre l’Europe qui verrouille ses frontières. Il aborde également le colonialisme, la dette, les « accords » de pèche, les APE, autant de maux faisant obstacle à la souveraineté alimentaire et populaire.

Après l’entracte où l’on pourra déguster un riz soumbala, l’association Ingalan présentera des actions de promotion et d’applications de techniques agro-écologiques, ainsi qu’une lutte contre les OGM pour la Souveraineté Alimentaire et Populaire en cours et à suivre au Burkina Faso.
S’en suivra le temps d’échange habituel et recherché.

 

« Et si l’économie était locale ! »

pour visualiser le programme de cette soirée à St-Malo-de-Beignon