Les réseaux catholiques vent debout contre le lycée public de Ploërmel

A Ploërmel, les réseaux catholiques ne reculent devant rien pour empêcher la construction d’un Lycée Public: pseudo études démographiques truquées, propagande anti lycée public sur leurs sites, pressions sur les élus de la république et les services de l’Etat.

La construction d’un lycée public à Ploërmel a été actée par le Conseil Régional de Bretagne en 2012 à la suite d’une enquête démographique prospective. Situé dans un bassin en plein expansion, il permettra à 700 jeunes à terme d’avoir accès à un droit fondamental de la République: l’accès à une éducation gratuite et laïque dans un lycée d’enseignement général et technologique. Ploërmel est en effet la deuxième commune de France la plus éloignée d’une offre publique d’éducation.

Mais les réseaux catholiques des Lycée de La Mennais et de La Touche ne l’entendent pas ainsi et multiplient les pressions.

La mobilisation de la population au sein du Collectif pour un Lycée public à Ploërmel  a cependant permis au projet d’avancer: le 23 octobre 2014, la Communauté de Communes dont le maire de Ploërmel est président, a validé le projet de Lycée Public.

Lire aussi la lettre de Laurent Fontenelle, animateur du collectif

Retrouvez la déclaration du député EELV, Paul Molac, qui soutient le projet de lycée public de Ploërmel

Pour autant les réseaux catholiques continuent leur opposition. Ainsi, ces deux établissements, pourtant sous contrat d’association avec l’Etat, donc soumis à la charte de la laïcité, n’hésitent pas à mener une propagande anti lycée Public sur leurs propres sites. On peut découvrir ainsi sur leur page d’accueil un article qui s’intitule « Un lycée Public: pour quoi faire? »!!!

Ils s’appuient sur une pseudo étude démographique truquée (réalisée par la société Géofocus) dont les chiffres faux  ont été dénoncés dans un article récent d’un journal local, Les infos du pays gallo. Alors que Jean Régis de Monneron dans l’étude Géofocus des catholiques n’hésite pas à affirmer « L’activité immobilière est en berne sur le territoire », le maire de Ploërmel Patrick Le Diffon affirme lui au contraire : « Au 30 mars 2015, c’est 17 permis de construire qui ont été déposés et accordés. En rythme annuel, la tendance 2014 sera confirmée et dépassée vraisemblablement d’autant que l’accélération du rythme s’est amorcée au dernier trimestre 2014. Le nombre de déclarations préalables (construction ou aménagement) est au 30 mars 2015 de 35 contre 93 sur l’ensemble de l’année 2014. Ce chiffre semble bien confirmer la relance du rythme de la construction sur la ville de Ploërmel. »

Ils interpellent les élus de la république, les collectivités territoriales et les services de l’Etat dans un courrier où les directeurs des lycées de La Mennais et de La Touche, les présidents des OGEC demandent explicitement l’abandon du projet de Lycée public à Ploërmel (courrier en pièce jointe).

Leurs pressions ont malheureusement déjà abouti: lors du Conseil Municipal de Ploërmel du 02 Avril 2014, Patrick Le Diffon a retiré de l’ordre du jour le bordereau qui devait acter la cession du terrain municipal destiné à la construction du lycée public. La décision est donc encore repoussée!

Alors que les Assises sur « Les valeurs de la république » viennent de se tenir dans le Morbihan, un droit essentiel est donc bafoué sur ce territoire, le droit à un enseignement gratuit et laïc. Les réseaux catholiques, en toute impunité, n’hésitent pas à remettre en cause une valeur républicaine essentielle: la laïcité.

le Collectif pour un Lycée public à Ploërmel continue à se battre pour que ce projet voie le jour. Soutenons-les, popularisons leur combat.

Lire le courrier de l’enseignement catholique de Ploërmel

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>