La lettre d’information d’Ensemble! Numéro 9 – 14 mai 2016

logoAu sommaire :

  • Non au passage au force ! Amplifier le mouvement contre la « loi « travail »
  • Harcèlement : la honte change de camp
  • Un appel bienvenu
  • Il y a 80 ans, le Front Populaire…
  • Bille de blog : « NNDL, semailles de démocratie »

 

Non au passage au force ! Amplifier le mouvement contre la « loi « travail »

Ensemble mai 2016 1

Le débat à l’Assemblée nationale tourne court. Le gouvernement a autorisé M. Valls à utiliser le 49.3. La répression et les violences policières à l’égard de jeunes, de syndicalistes ou de simples manifestantEs, a montré que le gouvernement avait peur de la mobilisation populaire, de la convergence des luttes et des colères. Le gouvernement qui se réclame du « dialogue social » le pratique à coups de matraque et de flash-ball. Et maintenant il veut museler et faire taire l’opposition parlementaire en utilisant l’arme anti-démocratique du 49.3. Et c’est bien parce que le gouvernement est en position de faiblesse qu’il agit ainsi. En effet, il manquerait une quarantaine de députéEs pour que le texte de loi soit adopté.

>> L’article complet

>> Le tract d’Ensemble

 Harcèlement : la honte change de camp

Ensemble mai 2016 2

L’enquête de Médiapart et France Inter nous a révélé hier les nombreuses agressions sexistes perpétrées par le député Denis Baupin, par les voix de huit femmes membres ou ex-membres d’EELV. Une pétition de journalistes, il  y a un an, avait dénoncé ces comportements trop fréquents de la part des hommes politiques. Nous saluons et remercions tout d’abord ces femmes qui ont eu le courage de prendre la parole pour dénoncer ces actes. Depuis l’affaire DSK, nous savons toutes et tous que le monde politique est le théâtre de comportements sexistes et de violences sexuelles régulières, pour la plupart impunies. La domination masculine s’exerce dans toutes les sphères de la société, et celle-là à plus forte raison, structurée par des enjeux de pouvoir et où les hommes sont ultra majoritaires.

>> L’article complet

>> A lire également sur ce sujet :

 Un appel bienvenu

Ensemble mai 2016 3

Une centaine de responsables associatifs, syndicaux et politiques ainsi qu’un certain nombre d’artistes viennent de lancer un appel intitulé « Ensemble, favoriser l’irruption citoyenne pour construire l’alternative ». Cet appel, rendu public le 1er Mai 2016, se situe dans une conjoncture particulière. D’une part, un fort mouvement de contestation d’une loi de régression sociale, la loi travail, est en cours depuis plusieurs semaines. Cette mobilisation sociale, qui avait été précédé par la mise en échec de la constitutionnalisation de la déchéance de nationalité, s’accompagne d’une irruption citoyenne inédite en France avec le mouvement Nuit debout. Quelle que puisse être leur avenir, ces mouvements ont déjà changé le climat idéologique dans le pays. Alors qu’il n’y a pas si longtemps, le thème de l’identité, porté par le FN et une grande partie de la droite, dominait le débat public, c’est maintenant la question de l’alternative aux politiques néolibérales et sécuritaires qui est aujourd’hui posée.

>> L’article complet

>> Le texte de l’appel

 Il y a 80 ans le Front Populaire…

ensemble mai 2016 4

L’histoire, on le sait, a ses ruses. Les anniversaires lui sont aussi prétexte à quelques farces. Ainsi, ce 3 mai, s’ouvre le débat parlementaire sur la loi dite travail, qu’un pouvoir dit de gauche veut imposer face aux mobilisation sociales qui s’y opposent. C’est également l’anniversaire de la victoire électorale du Front populaire. 80 ans ! Une réforme, un gouvernement prétendu de gauche, des salariés et des jeunes mobilisés… Ne pourrait-on pas entendre entre passé et actualité quelque écho ? Pas vraiment…

>> L’article complet

 Sur les blogs d’Ensemble : « NDDL : semailles de démocratie »

Ensemble mai 2016 5

Jamais la Démocratie n’a été une exigence plus impérieuse qu’en cette période où nous lançons notre rassemblement 2016 ! Comme les années précédentes, la Coordination des Opposants* s’adresse à toute la population de la région, comme à tous les militants, toutes les organisations locales, nationales… et au-delà, engagés avec elle dans la lutte contre le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Elle les invite à partager ce moment fédérateur et convivial, démonstration et point d’appui d’une mobilisation intacte, et plus que jamais nécessaire, pour que vivent ce territoire et les alternatives qui se développent sur la ZAD. Dans la période actuelle, le thème de la démocratie s’est imposé à nous de manière évidente, bien que nous travaillions sur cette exigence depuis plus de 15 ans maintenant.

>> L’article complet

 

 

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>