Le préfet interdit la manifestation de Pontivy

Mise au point des citoyens et organisations pontivyennes, membres du collectif local de lutte contre le racisme et la xénophobie, réunis le 16 Décembre 2015.

Nous prenons acte de l’injonction du préfet du Morbihan à ne pas nous rassembler le Samedi 19 Décembre. L’extrême droite, elle, a pu manifester et occasionner des désordres sérieux à Pontivy en toute impunité le 14 Novembre 2015, au lendemain des attentats de Paris, en plein deuil national.

Les autorités locales et représentants de l’Etat portent une lourde responsabilité à ce sujet.

Nous protestons énergiquement contre la désinformation et la volonté de nous présenter, organisateurs du rassemblement du 19 Décembre comme des fauteurs de trouble, créant une crainte infondée au sein de la population.

Nous déplorons la volonté des autorités d’opposer ce rassemblement festif familial et pacifique à une manifestation commerciale, le marché de Noel, alors qu’il n’était visé en aucune manière, les deux auraient parfaitement pu cohabiter.
Sans reconnaître le bien fondé des arguments économiques ou sécuritaires avancés par les pouvoirs publics et la municipalité, nous appelons à ne pas manifester le Samedi 19 Décembre.
Nous demandons à la municipalité de Pontivy de prendre ses responsabilités dans la lutte contre le racisme et la xénophobie et de promouvoir les solidarités.

Les membres du collectif entendent ne pas en rester là et posent le principe d’actions contre le racisme et la xénophobie à Pontivy en 2016.

Cet article a été consulté 91 fois

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>