Forte mobilisation pour défendre le CPR de Billiers

Plus de 400 manifestants ont défilé le 13 octobre dernier du centre de réadaptation psychiatrique de Billiers jusqu’à Muzillac. Les personnels, des habitants, ainsi que des élus des communes environnantes ont scandé leur opposition à la décision de l’Agence régionale de santé visant à supprimer la moitié du potentiel du site.

DSC_3336

De Billiers à Muzillac

DSC_3375

Place de la Fontaine à Muzillac

DSC_3350

DSC_3393

Rassemblement de Vannes

Merci à René pour les photos

image_pdf

(1 commentaire)

  1. evelyne Jouanneau

    une question, où donc seront transférés les malades ? dans des structures pour handicapés non catégorisés relevant de la psychiatrie, faisant vivre des traumatismes à ces autres résidents, suivi dans des foyers occupationnels ? je connais un cas dans ma famille qui a du mal, déjà avec ce genre de transfert qui se fait tout doucement. L’idéal, c’est la création de petites structures, gérées par les parents administrativement avec du personnel professionnel spécialisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>