Sauvons le CPR de Billiers, le plus grand centre de réadaptation psychiatrique de France

L’Agence Régionale de Santé exige la fermeture de 50 % minimum des 145 lits et décide de mettre un terme, après plus de 50 ans, à son recrutement à vocation inter-régionale.

les-elus-se-mobilisent-pour-sauver-le-cpr-de-billiers

Photo Ouest-France

Ces décisions de restrictions budgétaires drastiques sont un drame pour l’offre de soins et pourraient entraîner la fermeture de l’établissement.

Les salariés disent non à une baisse aussi conséquente du nombre de lits. Les salariés demandent : Le maintien de l’accès aux soins de réadaptation à l’ensemble des patients du Grand Ouest avec la mise en place par l’Agence Régionale de Santé d’un contrat d’inter-régionalité. Une vraie prise en compte par l’Agence Régionale de Santé des propositions alternatives travaillées par les salariés.

Pour ceux, celles qui ne connaissent pas ce centre, c’est un des rares lieux où on fait encore de la vraie psychiatrie où chaque sujet a droit à sa différence . Le film « éloge de la fragilité » y a été tourné il y a quelques années. Voici le lien pour le visionner.

Une manifestation est prévue le mardi 13 octobre 2015 en soutien au centre de réadapataion de Billiers.

> Elle débutera à 9H à l’entrée principale de l’établissement, nous marcherons jusqu’à Muzillac.

> Un deuxième point de RDV est prévu à 10H place saint julien à Muzillac.

> Puis l’après midi, RDV sur Vannes à 13H30 à la mairie pour un défilé vers la préfecture.

Deux articles de Ouest France sur les dangers qui pèsent sur le CPR. Le premier et le second.

Signez la pétition.

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>