«

Mai 11

Le Front de gauche 56 fait une proposition unitaire pour les législatives

Au lendemain de l’élection présidentielle, nous en sommes à la phase 1 du combat contre Macron et son monde : les élections législatives.
Forte de 7 millions de suffrages, la gauche de transformation incarnée par JL Mélenchon représente une force considérable, qui peut devenir un contre-pouvoir à l’Assemblée  Nationale et dans le pays si nous savons nous rassembler.
Le positionnement de France Insoumise ne le permet actuellement pas, puisqu’elle décide de présenter des candidat.e.s dans toutes les circonscriptions en ignorant la diversité qui fait notre force.
En agissant ainsi, France Insoumise propose ni plus ni moins que le PCF et le Front de gauche disparaissent  du paysage, alors que notre investissement militant et le poids du PCF ont été un des facteurs du haut score de JL Mélenchon.
 
Dans le prolongement de l’appel de Baud du 1er juillet et d’Auray du 15 décembre 2016, le Front de gauche montre sa volonté unitaire en faisant la proposition suivante :
– À Hennebont nous soutenons Philippe Noguès, député sortant en rupture avec le PS de gouvernement ;
– À Pontivy nous soutenons la candidate FI-Ensemble!, et à Ploërmel nous soutenons FI, avec visibilité du Front de gauche dans les 2 cas ;
– À Vannes, nous avons porté l’hypothèse d’un binôme FI/FDG, conduit par FI, que ces derniers ont refusé
– En revanche, nous considérons légitime qu’il y ait des candidats issus du PCF à Lorient et à Auray.
Cette proposition est rassembleuse. Nous la portons à la connaissance de FI et la mettons sur la place publique.
Dans le même esprit, nous sommes également en discussion avec EELV.
Nous en appelons à l’intelligence, au respect de chacun pour parvenir à l’unité.
image_pdf

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Fab

    Bonjour,

    Merci pour ce message salutaire. Le constat est pourtant simple: ensemble, nous avons une chance. Mais si nous partons seul, nous sommes morts. Au niveau des appareils, je ne sais qui empêche qui, chacun rejetant la faute sur l’autre.

    Mais au niveau départemental, ne pourrions pas être plus intelligents ? Je rappelle que nombre d’entres nous suivent des idées et non pas un homme.

    L’autre point qui me taraude est le suivant: la plateforme FI a fait un sondage pour le second tour des élections. Pourquoi n’a t-elle pas fait un autre sondage pour un rapprochement en vue des législatives ? Je suis presque certains que de nombreux insoumis sont en faveur du rassemblement.

    Amicalement,

    Fabrice, Insoumis sur Vannes.

  2. Patrice CARPOURAM

    Si vous êtes pour le rassemblement, qu’attendez vous pour, sans renier votre identité, rejoindre la France Insoumise, le mouvement qui a été capable de rassembler plus de 7 millions de voix ?

    Un nombre important de citoyens las des attitudes partisanes, refusant d’entrer dans un parti, déçu par ces pro de la politique, en particulier du PS de Valls à Hamon, son pare feu, continue chaque jour de se joindre à ce mouvement. Nier cette réalité serait suicidaire. Il n’est plus question d’envisager une association de partis ou une association du mouvement avec des partis. Le Front de Gauche est mort, force est de constater que cette solution n’a pas permis de rassembler au point d’accéder au pouvoir. Les partis qui le composaient, restent eux bien vivants et c’est tant mieux.

    Le ciment de ce mouvement : le programme. Certains le trouvent un peu trop ceci, d’autres pas assez cela, comme toujours. Qu’importe, tout le monde est déterminé à faire avancer ce programme qui apparait comme le PPCM à tous ceux qui sont dans la campagne FI.

    A vous de choisir. Consacrer la mort des partis en restant en marge de ce mouvement puissant ou porter vos valeurs en son sein tout en continuant à exister.

    Pour moi, pour nous, le nom du candidat importe peu. Ce qu’il porte, les engagements qu’il prend, les chartes qu’il accepte de signer pour les matérialiser le sont bien plus.

    Et, de grâce, ne venez pas nous faire la leçon. Si vous voulez des élus, rejoignez le mouvement et proposez y votre candidature. Les gens décideront.

    Bonne soirée et au plaisir de vous croiser dans nos assemblées.

    1. TREHIN

      Bonjour,
      oh là là voilà un ton bien violent et impératif … un peu trop pour moi merci… quant aux 7 millions de votants pour le programme… c’est sur le papier…l’analyse est un peu courte et rapide…quant au discours qui montre un insoumis soumis à la propagande (le but est de tuer le PS, la droite, en marche et le FN aucun problème !) ;
      En lisant cela je ne crois pas que le PC, front de gauche,… soient « morts »

  3. Le beller André

    Je suis dubitatif face a ce commentaire pour monsieur ou sieur courparam il faut se soumettre soumis ou partir a la pêche a FI les bras m en tombe si c est ça la démocratie chez FI je m inscrit chez les moines pour moi la démocratie c est le respect de toutes les idées alors non très peu pour moi FI

    1. Patrice CARPOURAM

      J’ai peur de ne pas être compris. Ou que, peut-être, vous ne souhaitiez pas comprendre ?

      Ce mouvement n’est pas un parti. En son sein, plusieurs militants du PCF, du PG, d’Ensemble, et beaucoup de « gens » pour reprendre une appellation devenue courante, pleins de convictions, de valeurs et débordant d’énergie qui ne se retrouvent dans aucun parti … de gauche, s’entend. Et tout ce monde se respecte, inutile de perdre vos bras.

      Dans la quatrième, nous avons proposé à un militant du PCF d’être le suppléant. Cela n’a pas été possible pour lui.

      Je le redis, pourquoi ne venez vous pas vous présenter dans les assemblées du mouvement pour légitimer votre candidature ? Démocratie dites vous ? Venez convaincre les participants à ce mouvement, que vous êtes prêts à vous engager pour porter leur idéal de vie.

      Rester en dehors est votre choix. Quitte à me répéter, c’est un choix mortifère. Le PS, en se sacrifiant pour nous (vous et moi) empêcher de parvenir au pouvoir vient d’en faire les frais.

      Tout comme j’étais déjà hostile à l’association du FdG à d’autres partis (les verts, les roses vifs, …), le FdG étant en lui-même un rassemblement, je suis opposé à tout rapprochement de ce mouvement avec d’autres appareils..

      LES PARTIS ONT TOUTE LEUR PLACE DANS LE MOUVEMENT SANS PERDRE LEUR IDENTITÉ.

      Il n’est pas trop tard. Pensez y.

      Patrice

  4. DIEPPOIS

    JLDIEPPOIS
    Ce serait une trés bonne idée de faire un sondage pour connaitre la position des électeurs de JLM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>